Réserver en ligne

Le château se refait une beauté

Il y a deux ans de cela, lorsque nous avons visité, la propriété du Château de Montcaud pour la première fois, nous étions surpris de voir les bonnes conditions dans lesquelles se trouvait l’ensemble bâti – il fallait également tenir compte, que 30 ans auparavant il avait déjà subi une première conversion pour devenir un hôtel et qu’il était resté inhabité pendant près de trois années. Seul le parc du château, où la nature avait retrouvé toute sa place, reflétait la mise en suspens du lieu. Nous souhaitons vous donner un aperçu des travaux de rénovation en vous relatant les modifications et la transformation du Château de Montcaud dans une série de blogs, en vue d’éveiller votre curiosité avant sa prochaine réouverture qui prévue pour cet été.

Rénovation des chambres d‘hôtel

Bien que les chambres présentaient un bon état général, une observation plus détaillée a révélé qu’une rénovation était nécessaire pour l’ensemble des chambres. Nous aimerions vous présenter ci-dessous quelques exemples.

Modernité et origine

Au Château de Montcaud on voit poindre une nouvelle ère et nous souhaitons non seulement insuffler une nouvelle vie au château mais également un nouveau souffle. Comme par exemple les tapisseries qui sont retirées des murs ou l’implantation d‘une technologie moderne. Il nous tient à cœur de respecter l’identité régionale et historique mais aussi de conserver tout le caractère du château. Pour faire face à ces exigences, nous avons fait le choix de travailler avec Michel Sudres, architecte local, qui avait déjà dirigé les travaux lors de la première conversion de la bâtisse en hôtel et qui la connaît par coeur. Les plans d’architecture intérieure sont le fait du bureau de la designer et architecte d’intérieur Zurichoise, Iria Degen Interiors, et Sophie Petit de Montpellier s’occupe d’appliquer les prescriptions.

Calme et repos

Outre le confort, la caractéristique la plus importante d’une chambre d’hôtel est bien entendu que l’on s’y sente bien et en sécurité afin que l’on puisse s’y reposer. Les anciennes portes des chambres n’isolaient ni les bruits intérieurs, ni ceux provenant de l’extérieur. C’est par de nouvelles portes plus épaisses et isophoniques que nous sommes allés à l’encontre de cette lacune et ainsi offrir plus d’intimité et de calme. Des murs plus clairs permettant une diffusion de la lumière, des éléments de décoration et un agencement de style se prêtent aux pièces historiques du château.

La salle de bain, un havre de bien-être

Pour un séjour agréable à l’hôtel, le confort et l’équipement de la salle de bain privée sont tout aussi importants. Ainsi des parois de séparation et les rideaux de douches devaient être retirés pour donner ce sentiment de havre de bien-être. Les salles de bain bénéficient autant que possible d’une source de lumière naturelle, les faux-plafonds installés ultérieurement ont été démontés, les douches à l’italienne sont équipées de parois de verre, le carrelage et la robinetterie au design élégant ont été mis en œuvre.

Environnement durable

Nous souhaitons donner vie au concept de durabilité et avons observé un grand potentiel d’économie dans la consommation d’énergie en particulier. Avec le climat agréable de la région, la partie du château exposée côté sud capte le rayonnement solaire et la façade nord connaît de temps à autre le souffle du célèbre Mistral. Afin de conserver une température stable à l’intérieur du château et de réduire l’utilisation des climatisations et du chauffage, une couche supplémentaire d’isolation a été ajoutée sur les murs.

Luxe, style et confort

Suite aux travaux de rénovation, l’hôtel comprend désormais 29 chambres uniques comprenant trois superbes suites : l’ancien salon agrémenté d’une baignoire avec vue est un bijou. Les deux suites duplex ont une chambre supplémentaire pour que les familles puissent s’installer sans avoir à ouvrir un canapé-lit le soir. Une nouveauté dans le livre des réservations avec la chambre du gardien équipée de deux chambres, d’un salon, d‘une kitchenette et d’un jardin privatif qui vous invite à séjourner plus longtemps.

Affaire à suivre

Comme il a été précédemment indiqué, notre attention ne se tourne pas seulement vers la bâtisse principale mais aussi vers l’annexe du château, qui subit elle aussi un grand chamboulement tout comme le parc de cinq hectares auquel nous redonnons vie. Nous vous informerons volontiers des avancées sur site dans les semaines à venir.